Australie – jour 31

DSC03753

1er septembre 2013 : Route des Athertons Tablelands : Lake Barrine, Curtain Fig Tree, Mungalli Creek Diary, Waterfalls circuit, Mamu Rainforest Canopy Walk, Josephine Falls, Babinda Boulders

Nous sommes le 1er septembre et nous entrons dans notre dernière semaine en Australie…

Réveil assez tôt encore une fois ce matin, ce qui devient de plus en plus difficile car nous avons finis par nous habituer au décalage horaire et nous avons plus ou moins retrouvé notre rythme français. Nous devions faire aujourd’hui la pittoresque route des Athertons Tablelands et j’avais préparé l’itinéraire la veille avec l’aide de brochures, de sites internet et de googlemaps. Nous avions déjà eu un aperçu de cette route lorsque nous avions visité le Paronelle Park quelques jours plus tôt lors de notre trajet entre Mission Beach et Cairns.

Voici notre itinéraire itinéraire Athertons Tablelands

Nous devions donc commencer aujourd’hui par le Lake Barrine puis le Curtain Fig Tree à Yungaburra et ensuite descendre jusqu’à Millaa Millaa où se trouvent les chutes très célèbres mais également une ferme, la Mungalli Creek Diary, spécialisée dans les produits laitiers bio, et où nous avions l’intention de déjeuner. La matinée était donc bien remplie…

Nous ne tardons donc pas trop à l’appart pour le petit déjeuner et nous partons à 8h pour arriver au Lake Barrine à 9h. Lors de notre petite heure de route, nous empruntons une petite route en serpentin où le motard le plus lent du monde était devant nous puis nous sommes passés encore une fois le long de plantations de canne à sucre et de bananes…

DSC03156DSC03687

Le lac est un ancien cratère volcanique donc nous y croisons quelques plongeurs à tuba sûrement partis explore les fonds volcaniques. Aujourd’hui, c’est surtout un lac assez banal avec quelques petits nénuphars, des canards, des oiseaux… c’est sympa mais pas extraordinaire comparé à tout ce que nous avions déjà vu. En même temps, après avoir vu les Whitesundays Islands et la Whiteheaven Beach puis survolé la grande barrière de corail…c’est certain que ce lac ne nous fait pas le même effet… et en plus le temps n’est pas super ce matin….

DSC03615

Apparemment le principal intérêt est dans le petit restaurant le « Teahouse » qui se trouve à côté et qui est assez réputé mais nous n’y allons pas car nous avions déjà pris notre petit déjeuner et notre ferme de produits bio nous attendait.

Il y a aussi la possibilité de faire un tour en bateau et de faire une petite marche autour du lac. Nous optons pour cette petite marche qui doit nous fait traverser la forêt sur 5km. Nous ne faisons pas les 5 km, car en tongs ce n’est pas l’idéal, mais seulement un petit kilomètre pour pouvoir voir les deux pins géants.

Nous retournons ensuite à l’entrée du parc car finalement c’est de là que nous avons la meilleur vue du lac. Nous prenons quelques photos puis nous partons vers 9h45 pour nous diriger vers Yungaburra et le Curtain Fig Tree, le plus haut figuier d’Australie (et peut être du monde à en croire les brochures)… L’arbre est a un petit quart d’heure du Lake Barrine en voiture. Nous passons devant le Lake Eacham, autre ancien cratère volcanique, mais nous ne nous y arrêtons pas (peut être vallait-il plus le coup que le Lake Barrine je ne sais pas…)

Arrivés devant l’arbre, qui n’est qu’à quelques pas de la route, nous sommes effectivement assez impressionnés par sa hauteur et surtout toutes les lianes qui retombent et qui forment un vrai rideau. Même l’appareil photo en mode panorama vertical n’arrive pas à la prendre en entier depuis la plateforme d’observation!

Nous restons quelques minutes à l’admirer puis nous filons sur la route de Malanda puis Millaa Millaa (nous ne nous sommes pas arrêtés dans la ville de Yungaburra).

Le paysage est assez jolie, très vert, vallonnée avec de temps en temps un peu de terre rouge. C’est un paysage qui change de celui que nous avions vu jusqu’à maintenant sur les routes, à savoir des kilomètres et des kilomètres de canne à sucre ou de plantation de bananes.

DSC03228DSC03225

Nous avions fait le waterfalls circuit sur le chemin entre Mission Beach et Cairns. C’est une petite portion de route où se trouve plusieurs chutes très belles dont les fameuses Millaa Millaa Falls qui sont souvent photographiées ou qui servent de décors à certaines scènes de film. Nous en avions vu 3 sur notre route :

les Millaa Millaa falls

DSC03238

les Zillie Falls que je n’ai pas pris en photo et les Ellinjaa Falls (pour moi ce sont les plus belles. Les Millaa Milla sont jolies mais il y a beaucoup plus de monde et du coup ça perd un peu de son charme).

DSC03232

Nous arrivons sur le haut plateau de Millaa Millaa où se trouve, au milieu des pâturages, des vallées et des vaches, la petite ferme Mungalli Creek Diary.

mungalli-logo-high-res

DSC03640DSC03647Nous nous installons et commandons un beau plateau pour deux de fromage garnis de légumes et de fruits ainsi que des cheesecakes maison. Nous sommes tellement impatiens de goûter à tout ça que j’en oublie de prendre le très beau plateau de fromage en photo… Nous devons nous battre un peu avec des petites mouches attirées par la nourriture.

Nous repartons vers 12h30 après ce délicieux déjeuner vers le Mamu Rainforest Canopy Walk (encore de la rainforest mais un peu de marche fera du bien après le fromage et le cheesecake!). Quand nous arrivons il y a un groupe de touristes allemands et la femme de l’accueil a failli croire que nous faisions partis du groupe et aurait pu nous dispenser de payer l’entrée qui coutait 20$ par personne. Dommage…

Nous payons l’entrée et nous voilà repartis en tongs dans la forêt mais c’est un chemin aménagé cette fois de plateformes avec différents points de vue. Encore une fois, cette ballade est sympathique mais pas transcendante… Quoiqu’il en soit, nous faisons la ballade jusqu’au bout puisque ça ne fait que 800m!

DSC03677

Nous sommes donc un peu en avance sur le programme quand nous arrivons aux Josephine Falls. Avant d’y arriver, il y a la possibilité de descendre vers le Paronella Park et les Mena Creek Falls que nous avions également déjà visité quelques jours auparavant et qui fera l’objet d’un prochain article…

Nous arrivons aux Josephine Falls vers 14h30. Eric avait pris son maillot de bain pour pouvoir aller se baigner dans la cascade et glisser sur le petit toboggan naturel formé par un gros roché lisse. Quand nous arrivons il y a pas mal de monde qui se baigne dans l’eau fraîche de la cascade.

DSC01923DSC03694

Eric se jette à l’eau puis ensuite nous nous allons voir les autres points de vue.

DSC03706

Nous enchaînons avec la dernière activité de la journée : les Babinda boulders. Les boulders sont de gros rochers de granites arrondis. Ils sont assez beaux et il existe plusieurs points de vue sympas pour les prendre en photo.

DSC03734DSC03741DSC03769

Nous partons vers 16h30 pour rentrer à Cairns sur les coups de 17h30.

DSC03787

Nous allons dîner dans un restaurant sur l’esplanade spécialisé dans le seafood, le Barnancle. J’ai pris un karumba barramundi très très bon! En rentrant à l’appart, nous nous perdons un peu car nous n’avions pas pris le GPS (c’était risqué!). Nous voyons que la météo va se gâter pour les jours qui viennent… Demain nous allons faire un tour à Port Douglas puis au Tjapukaï Center pour y découvrir quelques animations aborigènes.

Le Paronella Park peut être une étape sur la route entre Mission Beach et Cairns mais également sur la route des Athertons Tablelands. C’est un château de type espagnol (catalan précisément) construit dans les années 20 dont les ruines sont conservées et inscrites sur la liste du National Trust Heritage du Queensland depuis 1997 et récompensées par de nombreux prix liés au tourisme.

DSC03210

L’histoire de ce château est assez particulière : José Paronella, Jeune catalan de 24 ans, quitte l’Espagne en 1913 pour s’installer en Australie. Il a un rêve : construire un château. Mais il n’avait pas beaucoup d’argent à cette époque. Durant une dizaine d’années, il travailla très dure pour en gagner et il devient riche grâce à l’exploitation de canne à sucre.

DSC03161

Un jour qu’il se promenait vers les Mena Creek Falls, il découvrit une forêt vierge et pensa que c’était le lieu idéal pour construire son château. Il retourna donc en Espagne pour chercher sa fiancée qu’il avait laissée plusieurs années auparavant. Mais celle-ci ne l’avait pas attendu et c’était marié avec un autre. José, qui voulait retourner en Australie avec une femme, demanda à la jeune sœur de Mathilda, Margarita, de l’épouser.

josemain

Le couple s’installa donc en Australie et José commença la construction de son château qu’il voulait dans un style catalan. Il travailla très dure avec ses ouvriers à la construction. Puis le château pris forme et devint bientôt un lieu de divertissement pour les habitants de la région que les Paronella aimaient inviter pour une baignade près des cascades, une partie de tennis, un bal dans une grande salle décorée d’une grosse boule à facettes ou une projection de film. Il planta près de 7000 arbres et plantes tropicales dans le grand parc autour du château. Le rêve de José c’était réalisé…

Mais voilà, le bonheur fut de courte durée car la malchance le frappa d’un coup, lui et son domaine, et une série de tristes événements arrivèrent…

DSC03169

Il dut d’abord faire face à une importante inondation en 1947 qui ravagea le château. Les Paronella replantèrent des arbres et reconstruisirent ce qu’ils purent mais 2 ans plus tard, José mourut d’un cancer de l’estomac et laissa Margarita et leurs deux enfants (Thérésa et Joe) s’occuper du château.

DSC03164

L’entretien du château était difficile et coûtait beaucoup d’argent. Margarita mourut en 1967 puis Joe en 1972. La veuve de Joe et ses enfants tentèrent de s’occuper du château mais durent le vendre en 1977. 2 ans plus tard, le château fut ravagé une seconde fois par un feu du à un problème électrique puis un cyclone en 1986 et enfin des inondations en 1993 le laissa en ruines et totalement à l’abandon.

DSC03199

En 1995, un jeune couple, Mark et Judy Evans, décidèrent de racheter le château et de le faire revivre. Depuis, le château et son magnifique parc sont régulièrement visités par de nombreux touristes et le rêve de José peut continuer…

DSC03215

Nous avons fait une longue ballade de 45 minutes à la découverte du domaine et nous pouvons voir qu’il est vraiment très beau (l’entrée du parc coûte 40$ et est valable aussi le soir où l’endroit est éclairé d’une belle façon). Notre guide nous raconte l’histoire du domaine et nous montre les différents endroits. Il y a plein de chauves souris dans les arbres et il nous montre même une petite grotte ou grouille des dizaines et des dizaines de bébés chauves souris (mais je ne les prends pas en photos car ce n’est pas très mignon…)

DSC03200

Cette ballade au Paronella Parc été vraiment sympa, nous avons pu découvrir toute la beauté du lieu et cela vaut le détour.

Si nous devions faire une liste des endroits de cette route des Athertons Tablelands que nous avons préférés :

1. Paronella Park / Mena Creek Falls pour son histoire et sa beauté

2. Josephine Falls

3. Mungalli Creek Diary (pour ses bons produits laitiers bio et le paysage vallonnée) Pour plus de renseignements sur cette ferme, il existe un site internet : http://www.mungallicreekdairy.com.au/

4. Waterfalls circuit (surtout les Ellinjaa Falls)

5. Curtain Fig Tree (assez impressionnant)

6. Babinda Boulders

7. Mamu Rainforest Canopy Walk (la promenade est sympa mais l’entrée est un peu cher pour 800m de ballade)

8. Lake Barrine (un lac avec des nénuphars et des canards joli mais pas exceptionnel).

Cette route est plutôt sympa et peut sans problème faire l’objet d’une journée de visite voir deux si l’on veut passer un peu de temps au Paronella Park (ce que je conseille). Elle fait une boucle ce qui est assez pratique pour la visite des différents points d’intérêts…


Jour 30          Index          Jour 32


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>