ISLANDE – Jour 1

titre ISLANDE

Vendredi 13 février

12h15, Paris, aéroport Charles de Gaulle

Voilà arrivé le jour tant attendu de notre départ pour l’Islande ! Nous avions prévu ce voyage depuis plusieurs mois avec le but ultime de voir des aurores boréales mais également de visiter une partie de cette île mystérieuse qui nous faisait rêver depuis longtemps.

Nous avions prévu un planning sur 10 jours, du 13 au 22 février, et un itinéraire de Reykjavík à Mývatn. Nous avions choisi de visiter plutôt le nord car sa position plus proche du Pôle Nord augmente (théoriquement) les chances de voir des aurores boréales…encore faut-il que la météo soit clémente. Nous avons donc laissé de côté plusieurs lieux très touristiques de l’Islande comme Vík ou le Jökulsárlón au profit d’un itinéraire moins fréquenté, ce qui nous ferait une bonne excuse pour y retourner !

Finalement, nous avons modifié nos plans en cours de route, en raison de la météo, et voici donc notre itinéraire final : C’est donc le tour de l’Islande que nous avons fait durant ces 10 jours de road trip!

CARTE VERSION-4

Nous voilà donc partis pour un vol de 3H environ avec la compagnie WOW !

Nous avions régulièrement consulté les prévisions météo ainsi que les « aurora forecast » sur le site en.vendur.is. Nous savions donc que les premiers jours ne seraient pas vraiment propices à l’observation de ces phénomènes et que le temps serait très nuageux et neigeux.

Le vol se passe bien. Nous voyons, à l’approche de l’Islande, une étendu de montagnes enneigées, le pays tout entier à l’air tout blanc ! Et surprise : nous arrivons sous un beau ciel dégagé à l’aéroport de Keflavík aux alentours de 14H20, heure locale.

Dès nos premiers pas hors de l’aéroport, nous sommes dans l’ambiance : beaucoup de neige et de vent et une température glaciale! Le temps de trouver où récupérer notre 4×4 de location et nous voilà sur la route en direction de Reykjavík.

Notre dépaysement débute dès la route qui sépare l’aéroport Keflavík de Reykjavík. La route bordée d’un champ de lave, recouvert d’une épaisse couche de neige, donne l’impression d’être arrivé sur la lune !

Nous sommes arrivés à Reykjavík vers 16H30.

Nous devions visiter un peu la ville avant la tombée de la nuit (aux alentours de 18H) dans notre emploi du temps, mais un contre temps nous a obligé à modifier nos plans. En effet, nous avons oublié la fixation du trépied ! Horreur ! Comment prendre des photos d’aurores boréales sans poser son appareil photo sur un trépied ! Nous sommes donc allés dans une boutique : Reykjavík Foto, sur la rue commerçante Laugavegi, mais il n’y avait pas de fixation convenant à notre modèle de trépied (ni de trépied d’ailleurs). Nous sommes donc allés dans un grand centre commercial et nous avons fini par en acheter un. Cette petite mésaventure nous a fait perdre du temps, et de l’argent, et finalement une fois retourner à Reykjavík, les boutiques étaient fermées et il faisait nuit…

Nous n’aurons donc pas l’occasion de voir grand-chose de la ville mais heureusement nous avons prévu d’y revenir une journée à la fin de notre road trip. Nous avons tout de même été jeté un œil à la célèbre église, Hallgrímskirkja, le temps de prendre une photo et par cette occasion, tester notre nouveau trépied…

Et voici la première photo prise en Islande dans la boîte !

REKYAVIKegliseblog

Nous partons ensuite à la recherche d’un restaurant et nous arrêtons notre choix sur « Le Bistro », un restaurant « français » servant à la fois des plats typiques de notre pays : le steak frite, le croque monsieur ou encore des cuisses de grenouilles, mais également des spécialités islandaises. Une déco évoquant les rues du vieux Paris, des tableaux et des vieilles affiches, de la musique française typique (Georges Brassens, Edith Piaf, Serge Gainsbourg…), c’est sûr, nous aurions pu choisir un restaurant typique islandais mais bon…

Eric tente une spécialité islandaise : le hákarl, c’est-à-dire du requin ! Il est servi en petits morceaux dans un ramequin accompagné d’un petit shot d’eau de vie (brennivín). Ce n’est pas très fameux ! En tout cas moi j’ai détesté ! Ça sent l’ammoniac à plein nez et l’arrière gout est assez fort… petit détail, il s’agit de requin faisandé !  Et oui, comme la chair du requin est non comestible lorsque le requin vient d’être pêché, celui-ci est enterré dans la terre durant 6 mois avant de pouvoir être consommé…

En dessert, j’ai goûté le Grjonagrautur, une sorte de riz au lait avec des raisins et saupoudré de cannelle.

Tout ceci était plutôt bon, mis à part le requin, mais nous à coûté très cher !

Nous rentrons ensuite dans notre hébergement pour la nuit : le Rey Appartements. Un bon choix : Très bien situé et notre chambre était très spacieuse et joliment décorée…

Demain nous commencerons réellement notre road trip avec comme première étape : le fameux Cercle d’or !


Index          Jour 2


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>