ISLANDE – Jour 9

carte-frontieres-islandejour9

Samedi 21 février : Jökulsárlón – Vik – Sólheimasandur (l’épave du DC3) – Skógafoss – Reykjavik

Ce matin c’est assez difficile de se lever. Nous sommes fatigués de la route de la veille et nous n’avons pas assez dormi. Je me suis réveillée en plein milieu de la nuit et après avoir regardé par la fenêtre, j’ai vu qu’il y avait une aurore boréale mais je n’ai pas eu le courage de me lever pour prendre des photos…

Nous nous levons donc difficilement et allons prendre notre petit déjeuner. Nous ne traînons pas trop car nous voulons retourner au Jökulsárlón pour le levé du jour.

jokulsarlon levée de soleil3

Ce matin le ciel est bien dégagé, la journée s’annonce ensoleillée, sans trop de vent mais avec une température assez froide (ils ont annoncé -17°C à la météo).

jokularlon at sunrise8

Nous retournons au même endroit qu’hier. Le soleil éclaire les montagnes de tons pastels, les petits icebergs sont bien bleus mais bougent moins que la veille car il n’y a pas de vent.

jokularlon at sunrise2 jokularlon at sunrise

Il y a quelques oiseaux noirs qui viennent se poser sur les morceaux de glace… Le paysage est une fois de plus très beau…

jokularlon at sunrise3 jokularlon at sunrise4 jokularlon at sunrise5 jokularlon at sunrise9

Sur la plage la lumière est magnifique…

jokularlon at sunrise11 jokularlon at sunrise12 jokularlon at sunrise20 jokularlon at sunrise15

Je ne me lasse pas de ce spectacle entre la lumière du levé de soleil qui se reflète dans l’eau, la mer un peu agitée, le bateau de pêche qui passe au loin, les morceaux de glace qui ressemblent à de gros diamants parfois un peu bleutés contrastant avec le noir du sable. Il y a très peu de monde ce qui est assez agréable.

jokularlon at sunrise16 jokularlon at sunrise17 jokularlon at sunrise19 jokularlon at sunrise18

Même si je pourrais rester sur cette plage toute la journée, nous repartons car nous avons un programme chargé pour la journée.

Nous faisons un arrêt à Skaftafell. Nous ne pourrons malheureusement pas faire une excursion dans une ice cave ni sur le glacier mais nous souhaitions faire la petite randonnée qui mène aux chutes Svartifoss. Lorsque nous arrivons au Visitor Center, on nous dit que nous n’avons pas de chaussures adéquates, le chemin étant apparemment très difficile sans crampons et ce serait dangereux de nous y engager. Nous sommes assez déçus car en plus il n’y a rien pour se procurer des crampons… pas de location et la première boutique est à 160 km.

Tant pis, nous ne perdons pas de temps et prenons la direction de Vik. Nous longeons une grande étendue de rochers recouverte de mousse avec un aspect bosselé.

routevik

Nous arrivons à Vik et sa belle plage de sable noir, l’une des plus belles plages du monde.

eglisevik

Dans la mer, aux pieds des falaises, on trouve des colonnes de lave sculptées par les eaux, les Reynisdrangar. D’après la légende, ce sont des trolls qui ont été surpris par le soleil et figés.

vik4 vik5 vik6 vik3

Nous nous promenons le long de la plage, entre les gros rochers. En face de nous, une mer assez agitée et de grosses vagues qui s’écrasent violemment contre les rochers.

vik2 vik

Nous aurions pu grimper jusqu’à la petite église qui offre une belle vue de la ville et la plage et continuer notre ballade sur la plage mais nous continuons notre route car la journée passe vite et nous ne savons pas exactement où trouver et combien de temps cela va nous prendre pour trouver l’épave de l’avion.

En effet, l’épave d’un DC3 de la Navy américaine s’est écrasée en 1973 dans un désert de sable noir. Par chance, les passagers et le pilote ont pu être secourus.Cette épave n’est pas sur les cartes et ne figure pas non plus dans notre guide. Nous savons juste qu’elle se trouve quelque part au bout d’un chemin accessible uniquement en 4×4 entre Vik et Skógafoss.

A un moment sur la route, nous voyons une voiture au loin sur notre gauche en train de traverser une grande étendue de sable. Nous le suivons en espérant qu’il se dirige lui aussi vers l’épave. Au bout de la route, après plusieurs minutes sur un chemin très chaotique, nous apercevons l’épave : elle est plantée là, au milieu de nulle part, avec la mer derrière elle. Vraiment très sympa pour les gens comme moi qui aiment les épaves.

dc3

J’avais imaginé prendre cette épave sous un ciel chargé ou bien à la tombée du jour mais aujourd’hui il fait très beau et le soleil est encore haut. Je prends donc une série de photos sous différents angles et j’en profite pendant que nous sommes les seuls car bientôt plusieurs voitures arrivent avec des personnes qui n’hésitent pas à monter sur et dans l’avion et le site perd tout de suite de son charme.

dc32 dc33 dc34

Nous allons ensuite vers la très célèbre Skógafoss où nous avons droit à bel arc en ciel.

skogafoss2 skogafoss3

Non loin, la cascade Seljalandsfoss derrière laquelle il est possible de passer et de la prendre en photo depuis une sorte de petite grotte. Mais vu l’état des chemins complètement enneigés et verglacés cela est impossible. Nous tentons notre chance sur les escaliers qui permettent de prendre un peu de hauteur ce qui vaut une bel chute à Eric !

Seljalandsfoss

Nous continuons notre chemin où nous pouvons admirer d’autres petites chutes jusqu’à Gljúfrabúi.

Seljalandsfoss2

Gljúfrabúi4 Gljúfrabúi3

Une belle cascade se cache dans une grotte derrière une faille entre des gros rochers. On se croirait dans une batcave. Le sol est recouvert de morceaux de glace scintillants. C’est une très joli endroit !

Gljúfrabúi6

Voilà quelques photos de l’intérieur de la grotte, prisent avec un smartphone…

Gljúfrabúibis Gljúfrabúi

Le soleil se couche lentement et le ciel se couvre un peu. Il est temps que nous reprenons la route pour rejoindre Reykjavik.

sunset sunset2

Nous sommes vraiment très contents de cette petite journée dans le sud. Il a fait très beau, nous avons vu de magnifiques endroits et cela nous a donné envie de revenir pour explorer le sud en été.

Sur la route 1 vers Reykjavik, c’est le retour de la neige, du blizzard, du vent…

Nous arrivons à Reykjavik où nous logeons à l’Hotel Cabin. Nous voyons que toutes les excursions pour la soirée (chasse aux aurores boréales) et pour le lendemain sont annulées en raison de mauvais temps. Ca promet !

L’hôtel n’est pas super, les chambres sont toutes petites, la moquette et les murs sont sales, il n’y a pas de connexion wifi… Nous allons manger au restaurant de l’hotel, un salad bar, puis nous allons nous coucher.

Demain nous avons prévu de visiter Reykjavik et peut être, si le temps le permet, d’aller faire un tour au Blue Lagoon…


Jour 8          Index          Jour 10


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>